Et Mondoblog me sauva !

C’est désormais chose faite, je suis admis. Je suis reçu au test de sélection des 150 jeunes Blogueurs Francophones amateurs ou professionnels de la plateforme Mondoblog propulsée par l’Atelier des Médias de la Radio France Internationale (rfi)« édition 2012 ». Je suis donc Mondoblogueur. Et çà, tous devraient le savoir à commencer bien sûr par Melissa, la fille de mon voisin à qui je fais la cours depuis trois ans. Mon ami Vetcho, Dieu l’a crée en 30 minutes, disons à la hâte. Et cela se voit par ce qui lui sert de tête et dont la forme n’a rien à envier au marteau de Yaovi le menuisier Togolais du quartier. Mais voir Melissa déhancher suffit pour se convaincre que Dieu a pris une journée entière, peut-être même deux pour la créer.

 Mélissa, c’est la beauté au sens plein du terme. Mais c’est surtout l’ignorance, la naïveté, l’orgueil et l’insolence réunis en une personne et qui repoussent tous mes concurrents sauf Brico ce jeune crasseux, alcoolique, drogué, voleur qui sort avec la femme de mes rêves. N’eut été le risque que j’encourrais de me faire écraser comme une boule de tomate par cette masse de muscles que représente Brico, je lui aurais trouvé une place au cimetière en faisant voler en éclat ses mâchoires aussi larges que celles d’un crocodile.

Comment Méli ma préférée peut-elle être aussi naïve pour ne pas savoir que celui qui la mérite c’est bien moi et non cet attardé ? Était-elle si tarée pour ne pas savoir que j’avais des prédispositions d’un Mondoblogueur quand je lui écrivais mes long emails d’amour emprunts d’humour et de poésie ?  Tant pis pour elle, me voici devenu Mondoblogueur. Elle ne me mérite plus, je ne suis plus de la même classe qu’elle et çà je tiens à le lui dire en face, bien sûr si mon cœur ne s’échappe pas de ma poitrine comme chaque fois en la voyant. Je prendrai surtout la peine de lui expliquer ce qu’est un Blogueur parce que Méli c’est un peu le prototype de la jeune fille moderne. Physiquement belle comme un ange, intellectuellement nulle comme un…euuh, j’ai oublié.

 Méli, tu ne me mérite plus; j’ai évolué, mes goûts aussi. Je marierai désormais une fille intellectuelle, intelligente, douce, courtoise et ouverte d’esprit qui sait ce qu’est un Blog et un blogueur, qui lira mes prochains billets, les commentera en prenant soin de terminer par un « bisou! » bien prononcé pas « bijou » comme tu le dis à cet ignard de Brico. Ce n’est pas toi Méli qui ignore la différence entre un clavier QWERTY et un autre AZERTY ; qui ne fait pas la différence entre une souri d’ordinateur et ces souris grosses comme des rats qui cohabitent avec vous dans la sale cours de ton père et qui viennent chaque fois voler la viande dans la sauce de maman pour faire porter la responsabilité à la servante. Va-t-en Méli ! Désormais tu ne mangeras plus en vain mon poisson braisé pour me dire après que tu ne m’aimes pas parce que je suis trop noir, top mince…

Quand je te parle de mariage tu me dis nous sommes des frères. Idiote ! Toi et moi des frères ? Je connais mes sœurs et tu n’en fait pas partir; Vas-t…, mon Dieu la voici qui vient ! Ouf…mon cœur bât à se rompre !

Bonjour Méli, est-ce que tu sais que tu es belle !? Méli… ! Mé… !

Tchrouuu, c’est forcé de te répondre ? Belle, et après ?

Non…Mais… Oui… en fait… C’est-à-dire… Ouuf, mon cœur va sortir!

Vous êtes dans’c quartier, vous n’ faites rien, vous voulez femme. Va ailleurs ! Emile j’t’ai dis toi et moi on n’est pas même chose !

-Oui, çà je le sais, parce que toi tu es de la basse classe, celle des illettrées et moi de la haute, de la classe des Mondoblogueurs, murmurai-je.

En fait, j’ai une bonne nouvelle à t’annoncer, beauté.

Toi comme çà-là bonne nouvelle !? Et c’est quoi ? Fait vite ‘suis pressée.

Heuu…(comment le lui dire pour l’accrocher ?) Au fait, je suis admis au concours des meilleurs jeunes blogueurs du monde de la plateforme Mondoblog !

Mondo… quoi ?

-Mondoblog, je suis blogueur,

Ihjiiiii t’as fini a’ec gros français dèh ! Blogueur c’est quoi ? Et puis on dit « un » ou bien « une » ?

Oh non, on dit « un ». Tu sais ma fleur, un blogueur c’est celui qui écrit et puis tout le monde entier lit sur internet et il y a des blogueurs qui sont millionnaires comme les Olivier Roland. L’un des avantages avec cette plateforme est que j’aurai une plus large diffusion de mes articles, je partagerai mes idées avec d’autres jeunes du monde. Mondoblog c’est aussi une compétition. Au bout de six mois, les 30 meilleurs des 150 admis recevront un prix à Tunis, Dakar ou Abidjan. J’en ferai partir sans doute, puisque tu m’aura accepté et ta présence à mes côtés me permettra d’écrire des articles aussi bien structurés et pertinents qu’un discours de Barack Obama, tu vois non?

Emilooo !!! T’as percé un coup com’çà ! Et tu vas travailler dans quel pays ? aaah faut pas m’oublier dèh !

Nooon toi aussi, je ne peux pas t’oublier ! Tu sais, actuellement je suis mondial, tout le monde entier me connaît, même François Hollande !

Han !?

-Oui ! Et puis ce n’est pas fini hein. Un blogueur, il peut aider n’importe qui à aller en Europe ou aux Etats Unis. Par exemple si tu accepte et que tu es ma copine, si je veux t’envoyer en Europe, il suffit que j’écrive un article sur toi et je mets ta photo, les blancs vont courir après toi peut-être même tu vas m’oublier.

-Ah Bon !? Emile on n’qu’à bien parler pa’é moi ‘suis fatigué de ce vilain quartier.

-Si tu veux bien, ce soir on peut sortir… et puis…tu vois ce que je veux dire non…

-Bien sûr !

 -Ok ! En attendant je vais écrire mon premier article pour dire MERCI au très célèbre ZIAD et à toute l’équipe de Mondoblog pour avoir considéré ma candidature; je vais aussi dire ma joie d’appartenir à cette famille de Mondoblogueurs, puis souhaiter la bienvenue aux nouveaux et bons courages aux anciens.

-A ce soir Méli!

-A ce soir Emile mon Ange.

 Han, moi Ange!?Et Mondoblog me sauva !

 

Ce n’est que le début…

27 Des réflexions sur “Et Mondoblog me sauva !

  1. ah mon ami, c’est avec plaisir que je te retrouve sur cette plateforme. Toujours à donner le meilleur de toi même.
    superbe article!! article empreint d’humour à la « Bela » .
    concomitamment, tu nous donne un aperçu des défis qui nous attendent sur Mondoblog, ( toi l’auteur et nous tes fidèles lecteurs) et tu fais un clin d’oeil à tous tes confrères de mondoblog dans un esprit fairplay!! je ne m’attendais pas à moins de ta part!!
    en tout cas, sache que tu peux compter sur moi dans cette nouvelle aventure. je te souhaite très bon vent et beaucoup de courage!!
    En attendant (ca c’est entre nous deux) laisse tomber cette mélissa, moi je suis là; je sais ce qu’est mondoblog et je connais ta valeur. appel moi et tu verra!!
    Bizuuu

    • Hoooo, ma Anne Chérie, considère que c’est fait!! Mélissa je l’ai blagué et je l’ai eu. Mais c’est toi que je veux…surtout qu’en plus d’être la première à commenter tu y laisses un long bisou….Ahaha…. Pour sécuriser ta place, continue de me suivre.!
      Merci pour ces mots si encourageants! Je sais compter sur toi, sur vous pour cette aventure nouvelle!
      Amicalement

  2. Oh la la. Vraiment superbe. Je comprend à présent ton leger retard dans le lancement de ton blog. C’est du lourd. Félicitations, gars! J’espère qu’on sera ensemble….
    Cordialement, Aphtal

  3. Merci Emile. je viens encore de rire aux éclats.
    Je suis d’autant plus heureux que le monde francophone pourra te lire et bénéficier de la gaiété que tu distilles.
    Sâches que je te suivrai et que NOUS SOMMES ENSEMBLE.

    Eh!!! Considère les nouvelles avances de Méli hein!! Ahahahha

    • Merci Moustapha de faire cette aventure nouvelle avec moi… tu liras encore davantage…En fait j’ai compris qu’avec un peu d’humour et de bonne humeur, tu peux dire les choses même les plus dure sans blesser; c’est ce que tu liras dans l’édito.

      Pour le reste, Méli croit qu’elle va m’avoir, je vais la blaguer et fuirr hahahaha.
      Amicalement

  4. Frangin je sais que tu iras encore bien plus loin: avec MONDOBLOG c’est déjà le preuve de cette aventure entamée un jour après notre séminaire en intelligence économique au CERAP d’Abidjan. Nous restons les témoins de ce talent et nous sommes toujours rassasiés de te lire. Bravo Emile. Mais lire et rire sans comprendre que Melissa représente cette génération aux amours calculateurs et intéressés; tous ces « moyens bons  » pour émigrer et autres tards de la société actuelle c’est n’avoir véritablement rien compris du style BELA . Bravo Emile

  5. Ma Chère Valn crois moi tu viens de lire exactement l’un des points que je dépeind. Au delà de l’humour derière l’article, c’est réellement ce point que je critique. les Mélissa, il y en a beaucoup et ton sens assez pointu de l’analyse a suffit pour que tu décrypte ceci.
    Merci de me suivre.
    Ensemble nous irons encore plus loin!
    Amicalement!

  6. Super Emile,tu es sur la bonne voie…j’espère sincèrement que tu seras parmi les sélectionnés…
    Maisssssssss attention,car je me rends compte qu’il y’a beaucoup de filles qui aimeraient remplacer Mélissa dans ton coeur…
    Elles ont déjà perdu d’avance le combat,car c’est moi la titulaire…
    Cependant,je ne te permet pas de parler du courant de Conakry comme ça hein!!!
    tu sais,maintenant il ya une nette amélioration,c’est possible d’avoir le courant 19h sur 24H looooooooooooooooool
    Dire que je me plaignais du délestage de Babi…
    Humm,je vais t’afferer la prochaine fois sur les mésaventures liées au manque de courant à Conakry…
    Bisousssssssss!!!

    • Sacrée Kady! Rassures-toi, tu es la titulaire, la baronne! Indétrônable!
      Pour le courant, j’arrêterai d’en parler quand les 5h qui restent seront couvertes….hahahah Drôle Kady! J’attends les affairages. loool
      Amicalement

  7. Pingback: Le rêve de Sandrine… le combat de Malala | Chronique des Temps Nouveaux

  8. Je ne te savais pas aussi poète awouli! Moi qui pensais que je t’étais le seul à avoir des mots qui calmer une tempête de femmes enragées! Oh, pauvre de moi! C’est bien mon frère! Tu as de l’avenir en drague parce que, justement, tu sais chatouiller avec le verbe. Certainement que tu seras un piqueur fou!

    • Ahhaa Mon Frère Bléou je vois que tu as vraiment aimé jusqu’à tu en a posté deux.
      Mais écoute l’enfant a beau grandit il demeure toujours petit devant son père. C’est dire que je m’incline devant toi. hahaha
      Merci d’être passé et d’y resté.
      Le meilleur reste à venir.
      Amicalement

  9. Je ne te savais pas aussi poète awouli! Moi qui pensais que j’étais le seul à avoir des mots pour calmer une tempête de femmes enragées! Oh, pauvre de moi! C’est bien mon frère! Tu as de l’avenir en drague parce que, justement, tu sais chatouiller avec le verbe. Certainement que tu seras un piqueur fou!

  10. Pingback: Il était une fois Accra… | Chronique des Temps Nouveaux

  11. Pingback: Le Monde est FINI –aujourd’hui | Chronique des Temps Nouveaux

  12. Pingback: ″Ropéro″, ce métier des jeunes Ivoiriens | Chronique des Temps Nouveaux

  13. Pingback: Chronique des Temps Nouveaux » Octobre 2012 – Octobre 2013 : 46 FOIS MERCI !

  14. Pingback: Les Eléphants ? Méli ? Mes invitées ? Qui Pleurer? | Chronique des Temps Nouveaux

  15. Pingback: Comment je me suis retrouvé face à un gay à l’hôtel #1 - Chronique des Temps Nouveaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*