Esclavage en Libye, nous sommes tous coupable

Le chaos, par définition, échappe à tout contrôle et quand le chaos s’installe, toute notion d’ordre et de raison disparaît. Sa seule constante est que ses conséquences ne sont jamais prévisibles. En règle générale, j’évite de réagir à chaud, sous l’effet de l’émotion, lorsque se posent des situations qui choquent et suscitent l’émoi collectif. Passée l’euphorie causée par cette pratique esclavagiste ignoble et dégradante de vente d’êtres humains, je reviens sur ce qui, selon moi, a été peu considéré par ceux qui s’y sont intéressés. Ils étaient nombreux parmi ceux qui se sont indignés à pointer un doigt accusateur vers Lire Plus→