BELA : Camerounais ou Burkinabè ? Non, Ivoirien !

  Au départ ça m’embêtait un peu, puis j’ai fini par m’y habituer et aujourd’hui ça me fait simplement sourire, disons plutôt plaisir, d’avoir à justifier ma nationalité du fait de mon prénom Bela/Bella. Certains me disent Burkinabè. C’est une chance d’être des hommes intègres. Un pays de gens qui savent vivre avec peu. C’est au Burkina que j’ai compris réellement que l’on n’a pas nécessairement besoin d’être Djangoté, Bill Gates ou Kanazoé pour vivre heureux. Je me souviens encore de cette famille qui habitait près du Kiosque à café où je prenais mon petit déjeuné les matins. Ne vous y Lire Plus→