BELA : Camerounais ou Burkinabè ? Non, Ivoirien !

  Au départ ça m’embêtait un peu, puis j’ai fini par m’y habituer et aujourd’hui ça me fait simplement sourire, disons plutôt plaisir, d’avoir à justifier ma nationalité du fait de mon prénom Bela/Bella. Certains me disent Burkinabè. C’est une chance d’être des hommes intègres. Un pays de gens qui savent vivre avec peu. C’est au Burkina que j’ai compris réellement que l’on n’a pas nécessairement besoin d’être Djangoté, Bill Gates ou Kanazoé pour vivre heureux. Je me souviens encore de cette famille qui habitait près du Kiosque à café où je prenais mon petit déjeuné les matins. Ne vous y Lire Plus→

Une Antilope à l’Aéroport d’Abidjan

Du 2 au 12 Mai dernier, nous étions 67 blogueurs Francophones de la Plateforme Mondoblog propulsée par l’Atelier des médias de la Radio France Internationale (RFI), issue de 27 pays, qui avions eu l’opportunité de participer à la formation organisée par ladite radio à Grand Bassam. Plusieurs billets ont été écrits sur le sujet, dont celui-ci qui en fait un parfait résumé. Au terme de la formation, logiquement, chacun devrait regagner son pays. L’un des premiers sur la liste de départ était Stéphane Huet.  Le vol de Stéphane était prévu pour l’après midi du dimanche 11 Mai. Il s’est donc Lire Plus→

Yopougon : Top 10 des petites curiosités

Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. Métropole d’environ 4 millions d’habitants, peut-être plus. Véritable melting Pot. Tout y passe, tout s’y passe. Chaque jour a son actualité. La ville où les gens dorment –souvent. Les Ivoiriens s’en glorifient –souvent. Ils s’en plaignent −parfois. Yopougon, voici la commune que vous auriez envie de visiter si vous êtes de passage à Abidjan. Fière de ses 1, 5 million d’habitants, environ, Yopougon vous accueille avec ses hauts lieux de joie qui lui ont valu le sobriquet de «Yopougon ou Yop ou encore Poy −la Joie». Découvrons. 1-La rue des Princes : Elle Lire Plus→

Même en enfer, on est heureux… qui sait ?

L’idée d’écrire ce billet m’est venue en prélude à la journée mondiale du Bonheur ou « Happiness day »  pour expliquer aux nuls ce en quoi consiste cette journée parmi cet embouteillage de journées mondiales célébrées par an. Mais occupé que j’étais à préparer une autre journée non moins importante dite de procrastination, célébrée le 25 mars, je n’ai pu l’achever à temps, j’ai donc procrastiné. Je commence donc par vous expliquer terre-à-terre ce que la seconde veut dire avant de retourner sur la première. « Procrastination » vient du verbe « procrastiner », qui peut vouloir dire « castiner en pro » mais ici, signifie « reporter, remettre Lire Plus→

Janvier, les illusions d’un mois hypocrite

 L’année 2013 s’est écoulée avec ses joies et ses peines, 2014 commence avec ses mystères et ses promesses. Chacun rêve d’une année nouvelle mieux que celle écoulée et y place toute sa confiance d’où les vœux qui sont formulés. Tradition oblige. En entamant ce premier billet de l’année 2014 je vous présente mes sincères et meilleurs vœux afin que 2014 soit ce que 2013 aura refusé d’être… Passé les vœux, découvrons les illusions que renferme janvier, un mois hypocrite.  1. Tout paraît vous réussir, côté femme Tout commence en décembre. C’est le mois saint pour les chrétiens (naissance de l’enfant Lire Plus→

Ghislaine et Claude : 45 jours après…!

“Ils sont sans vergogne ! Ils sont les ennemis de la liberté ! Le sens de l’humanisme a foutu le camp chez eux ! A la place de leurs cœurs, ce sont des pierres… !” Voilà quelques messages que j’ai entendus et continue d’entendre depuis 45 Jours que Ghislaine et Claude sont tombés sous les balles assassines des gens d’une barbarie inqualifiable dans l’exercice de leur métier de journaliste et réalisateur. Ces messages sont ceux de personnes qui, parce qu’affligées à raison, ont voulu traduire leur compassion, pour certains, et leur colère, pour d’autres. Je n’aurais pas eu d’expressions plus fortes que celles-là face à Lire Plus→

Nelson Mandela : “Le Roi a mal à la dent !”

Il est Exactement 23h 12 mn. Je m’apprête à aller au lit après une journée chargée et une autre qui s’annonce pas moins que celle d’aujourd’hui. J’hésite entre ouvrir mon dernier livre  de cheveux « Le Monde s’effondre » de Chinua ACHÉBÉ et allumer mon ordinateur pour un petit tour sur Facebook pour lire les derniers posts de mes amis que j’ai raté la journée. Finalement, c’est la dernière option qui l’emporte. C’est alors que je découvre sur la plupart des Murs, ton image suivi de ce message : “Rest In Peac e” chezcertains, “Mandela s’en est allé”, chez d’autres. Madiba s’est éteint, ai-je Lire Plus→

Blogueurs, vos lecteurs sont vos doubles !

Nombreux sont ceux parmi nous, blogueurs, qui disent être arrivés au blogging par passion. Par cette même passion, ils sacrifient plusieurs plaisirs. Certains perdent même des amis chers parce que n’ayant plus de temps à leur consacrer. Ils consacrent à leurs blogs, entre 1 et 2 tiers de leur temps. Ils bloguent avec leur cœur, sans rien attendre ni recevoir en retour. On pourrait, par exagération, parler de sacerdoce lorsqu’on considère le temps, les ressources financières, l’énergie intellectuelle qu’ils investissent dans la gestion de leurs blogs, et dans l’espoir d’être lu. Certains blogueurs disent écrire pour eux-mêmes d’abord, pour leurs Lire Plus→

Octobre 2012 – Octobre 2013 : 46 FOIS MERCI !

« Le voyage le plus long commence par un premier pas » disait le philosophe Chinois Lao Tse Tzu. Un jour d’Octobre 2012, je posais mon premier pas dans l’aventure Mondoblog avec mon Billet « Et Mondoblog me Sauva ! ».  D’Octobre 2012 à Octobre 2013, cela fait un an que dure l’aventure, une aventure certes périlleuse, quand on se réfère aux péripéties qui accompagnent le blogging, mais passionnante. L’enthousiasme dans le ventre, la passion en bandoulière et hanté par le désir de dire les choses avec mes propres mots, je vous ais entraîné dans cette aventure en vous invitant quarante  six (46) fois à  Lire Plus→

Emile, tu m’as envoyé quoi ?

Dans le vol qui m’amenait d’Atlanta à New York, à travers les hublots, je prenais les photos des gratte-ciel, l’air stupéfait. Mon voisin américain, un célèbre photographe, un type super sympa qui lisait sur mon visage ne s’est pas fait prier pour me demander si c’était la première fois que j’allais aux Etats-Unis. Je lui ai répondu, évidemment, OUI. Au-delà du fait que c’ était ma première fois, ce voyage revêtait un caractère assez particulier pour moi. D’abord, c’est comme si je passais « de l’obscurité à la lumière », expression utilisée par un ami pour traduire l’écart entre les pays du Lire Plus→