Chez les Ivoiriens

L’humour (sans exagérer et pour paraphraser Edouard Herriot ou André Malraux), c’est la dernière chose qui restera à l’Ivoirien quand il aura tout perdu ; y compris sa paix arrachée de force par une décennie de guerre, sa tranquillité arrachée par une attaque terroriste meurtrière sur une plage bondée de gens exprimant leur joie de vivre.

C’est ce sens de l’humour qui a conduit à la création de ‘concepts’ qui, accompagnés de musique, une autre identité de ce peuple, devient une danse. C’est à croire que l’Ivoirien est condamné à vivre heureux tant il trouve en chaque situation une opportunité d’exprimer cette joie de vivre.

L’épidémie de ’Grippe aviaire’ est survenue et, pendant que d’autres pays semblaient en être fortement atteints et s’activaient à y trouver une solution, les Ivoiriens en ont fait un ‘concept’, une danse. Un matin, le type s’est levé et a chanté « Gripp’aviaire, Gripp’aviaire, Gripapa Gripapa… ». Ça l’a rendu célèbre juste un moment. Il a empoché ses sous. Les ivoiriens ont dansé. La grippe aviaire, on n’en a plus parlé. C’est fini.

Ne me prenez pas au sérieux si je dis que c’est une simple chanson/danse qui a aidé à éradiquer cette épidémie, mais ce que je dis c’est qu’elle a permis d’atténuer la psychose qu’elle a créée au sein de la population, et elle a sans doute aussi facilité le travail des autorités sanitaires du pays qui ont fini par la maîtriser.

Les Ivoiriens ont donc de l’humour et c’est cet humour qui, faisant cocktail avec l’activisme, l’originalité, la créativité des internautes ivoiriens (aussi surnommés ‘#Les200’ −suite à un discours mal prononcé par le Ministre des TIC pour désigner ceux qui s’exprimaient sur la toile ivoirienne contre le coût élevé de la vie ou plutôt mal interprété par les internautes) s’est traduit par la création d’un nouvel Hashtag : #ChezLesIvoiriens.

La particularité de cet hashtag est qu’il présente la Côte d’Ivoire de tous les jours, du citoyen Lambda, sous son aspect plutôt déjanté. #ChezLesIvoiriens, en un mot, est une ramassée des mots et expressions des ivoiriens au quotidien, leurs façons bien à eux de traduire leurs émotions, d’entretenir leurs liens sociaux… de vivre ‘leur vie d’ivoirien’.

Ne me demandez pas qui en est à l’origine, je n’en sais pas plus que vous, mais ce que je sais c’est que #ChezLesIvoiriens affole la toile. J’ai retenu ci-dessous quelques-une des expressions qui m’ont bien fait marrer.

  1. #ChezLesIvoiriens, pour dire qu’on aime bien quelqu’un, on dit « J’aime son affaire ».
  2. #ChezLesIvoiriens, quand tu invites un journaliste à une cérémonie, il te demande « c’est diémé ?». ‘Diemé’ qui vient de perdiem.
  3. #ChezLesIvoiriens, pour exprimer le pluriel, on double le mot : « Des maisons Jaune Jaune ».
  4. #ChezLesIvoiriens, quand une fille dit « il m’énerve, ça signifie généralement le contraire ».
  5. #ChezLesIvoiriens, quand une fille que tu drague te dis dans une causerie « ne fait pas tes gos-là vont me frapper oh », c’est fini tu peux rentrer tranquillement savourer ta victoire.
  6. #ChezLesIvoiriens, dire qu’une fille est ‘mal jolie’ signifie qu’elle est très belle,
  7. #ChezLesIvoiriens, quand la domestique veut aller au village, elle invente un décès.
  8. #ChezLesIvoiriens, quand quelqu’un te dit « tu cherches ma bouche », entend tu me provoque.
  9. #ChezLesIvoiriens, quand quelqu’un veut t’injurier il te dit « individu ».
  10. #ChezLesIvoiriens, pointer ne veut pas dire enfoncer la pointe, mais « draguer » ou faire des avances à une fille/femme.
  11. #ChezLesIvoiriens, le fait de pointer est dit « pointage » et celui qui pointe, « pointeur ».
  12. #ChezLesIvoiriens, « toi-même tu dis quoi» est un début de pointage.
  13. #ChezLesIvoiriens, le meilleur danseur dans l’église ça peut être le pasteur lui-même.
  14. « ChezLesIvoiriens, quand on commence une phrase par « je te respecte beaucoup hein », rassures-toi, la personne va te parler sans respect.
  15. C’est #ChezLesIvoiriens qu’un mari dit à sa femme qui dort, « réveilles-toi on va dormir ».
  16. C’est #ChezLesIvoiriens le type te dis, « j’ai entendu l’odeur ».
  17. #ChezLesIvoiriens, le surnom de la cigarette est « Fall ».
  18. #ChezLesIvoiriens, quand on dit « je suis fan de toi » ça veut dire « je suis amoureux de toi ».
  19. #ChezLesIvoiriens, quand tu as un Iphone tu deviens le photographe du quartier.
  20. …… Vous pouvez compléter la liste.

    Note : Ces Hashtag ne sont pas de moi, mais d’auteurs différents que je n’ai pas cité pour ne pas attribuer à X ce qu’aurait dit Y, puisqu’ils sont soient retweetés ou partagés (sur Facebook).

13 Des réflexions sur “Chez les Ivoiriens

  1. Pingback: "Chez Les Ivoiriens" la tuerie du moment - Le babinaute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*