Bon à savoir avant de venir au Ghana (1ère partie)

Crédit Image: 123.fr

Crédit Image: 123.fr

J’avais par deux reprises été au Ghana en transit mais ne savais pas grandes choses de ce pays, de son peuple et de ses habitudes; en tout cas, pas de manière substantielle en dehors des informations reçues des livres. Cela, jusqu’à ce que j’ais cette occasion d’y vivre et d’y travailler auprès de l’Institut Ouest Africain de la Société Civile depuis le 8 Janvier 2012 suite à mon admission au très compétitif test de recrutement organisé par cet institut à l’intention des jeunes en début de carrière dans les quinze pays membres de l’espace CEDEAO. Seules deux personnes sont recrutées par an et cette fois-ci mon collègue du Nigéria et moi avions été les plus heureux. Après environ douze mois passés au pays de N’krumah, il me semble utile de vous donner un aperçu de ce qu’est le Ghana, ou plutôt Accra.

Commençons par la Sécurité

Accra se distingue par la qualité de son système sécuritaire. Vous n’aurez pas à craindre de vous voir planquer dans le dos un couteau en pleine nuit ou à midi comme c’est le cas parfois à Abidjan sous le regard coupable des passants. Vous sortez et rentrez quand vous voulez. Aucun policier ne vous demandera ni votre pièce, ni de l’argent, pas comme à Abidjan sauf si vous passez au rond point Kwamé Nkrumah plus connu sous l’appellation «Circle» à une heure extrêmement tardive. Une gare routière mais aussi un lieu où voleurs et prostituées se donnent rendez-vous. Le deuxième lieu, cette fois-ci un bidonville où je vous déconseille d’être à une heure trop avancée de la nuit s’appelle « Sodome et Gomorrhe ». Ce lieu porte son nom pour ceux qui lisent la Bible. Hormis ces lieux et d’autres (moins réputés), ne craignez rien de votre sécurité à Accra.

Parlons Hygiène et Santé

Pour quiconque visite Accra pour la première fois, en tout cas s’il vient d’un pays comme la Côte d’Ivoire, ce qui lui frappe à l’œil en premier lieu c’est la propreté de la ville. Dans presqu’aucune rue d’accra vous ne verrez un tas d’immondices comme il en existe ou en existait dans les rues d’Abidjan et dont la hauteur parfois rivalise avec le mont Kilimandjaro. Rues et autres espaces publics exhibent leurs propretés. Vous vous méprenez si vous vous attendez de voir dans les rues ou espaces publics un Ghanéen la cigarette en main vous obligeant à fumer avec lui. Le Ghana dispose de remarquables services de santé dont le très célèbre «37 Military Hospital» où a rendu l’âme l’ex-président feu Atta Mills. Les ghanéens disposent tous ou presque d’une carte d’assurance maladie appelée « National Health Insurance Scheme » qui leur donne droit à des soins de première nécessité gratuits et dont ils s’en enorgueillissent. Il vous suffira d’échanger avec l’un d’eux pour comprendre.

Quid de l’Economie ?

L’économie Ghanéenne est en remarquable croissance. Le Ghana est en transition entre le «low income country» ou pays à faible revenue et le «middle income country» ou pays à revenue intermédiaire. Les prévisions l’annonce pour les quatre prochaines années si la croissance continue à son rythme annuel actuel de 8%. La découverte et l’exploitation du pétrole à la frontière avec la Côte d’Ivoire (l’une des principales sources de l’effritement de la relation entre ces deux pays) ainsi que l’ouverture de son marché à la Chine (le Ghana est le pays d’Afrique de l’Ouest ou d’Afrique en général qui enregistre une forte présence de la Chine en termes d’investissements) y contribuent énormément. Si l’économie ghanéenne connaît une telle croissance, c’est aussi, en partie, dû à la bonne qualité de l’environnement des affaires encourageant l’investissement étranger dominé par une forte présence des nigérian. L’une des récentes mesures prises par l’Etat ghanéen pour freiner cette « hégémonie nigériane» dans le domaine des affaires a consisté à exiger désormais la caution de 300,000 dollars à tous les commerçants expatriés menant une affaire ou ayant l’intention d’investir au Ghana. L’affaire aura fait grand bruit dans le courant du mois de Juillet 2012.  Si le Gouvernement justifie cette Loi d’investissement de 1994 qu’il estime en conformité avec les textes de la CEDEAO, celle-ci est loin d’être appréciée des Nigérians du Ghana et d’ailleurs qui y voient plutôt une chasse aux Nigérians, notamment, nombreux dans le secteur du commerce au Ghana. C’est aussi l’occasion de signaler que la relation entre le Ghana et le Nigéria n’a pas toujours été amicale. Si vous visitez le Ghana, cherchez à comprendre l’expression «Ghana must go» devenue à ce jour le nom d’un sac de voyage de fortune et vous y trouverez l’une des raisons. Derrière les Nigérians, se tiennent les Ivoiriens et les Gabonais qui dominent le secteur de la restauration et des Bars et autres lieux de joies. L’apport du secteur du tourisme et de l’hôtellerie –très développé– à l’économie ghanéenne est loin d’être négligeable. Les principales ressources qui soutiennent l’économie ghanéenne sont par ordre d’importance, le Cacao, l’Or, le Bois, le Pétrole…

A suivre…

25 Des réflexions sur “Bon à savoir avant de venir au Ghana (1ère partie)

      • Salut j ai adoré. La biographie fait par vous sur le ghana ‘j aimerai vivre au ghaz parce que. J adore se pays se que j aimerai. Savoir’ c est si les ecole ghaneen prive embauche des professeur de français.

    • Bonjour alors moi je suis de nationalité Camerounaise et je suis actuellement en 2e année de ma formation d’ingénieur généraliste et j’aimerai vraiment en 3e venir au Ghana pour realier mon alternance et y vivre par la suite mais un problème se pose il n’existe pas au Cameroun d’ambassade du Ghana donc puis je faire ? Svpp

  1. Quel guide,tu fais cher Emile.En tous cas,dans tous les domaines que tu cites plus haut le GHANA arrive à tirer son épingle du jeu.Ce pays d’Afrique anglophone plus développé que la Cote d’Ivoire.Une mention spéciale pour sa SECURITE,tout de meme et son système de santé qui est enviable.THANK YOU SO MUCH.I LOVE IT!GOD BLESS YOU…

      • Bonjour, je suis Nancy
        Merci pour ces informations!
        je suis étudiante à paris en première année de master.
        je souhaite passer le mois de juillet et d’août à Accra au sein d’une association de lutte pour le respect des droits de l’enfants ou d’association de lutte contre le travail des enfants.

        Emile, vous semblez très bien connaitre cette ville. j’éprouve beaucoup de difficultés à trouver des association/ONG locale ou même étrangère. je ne sais pas vraiment comment m’y prendre.

        Par ailleurs, quel est le coût de la vie à Accra, en terme de logement, transport, alimentation, que je commence à épargner dès maintenant.

        Si vous avez des pistes, n’hésitez pas!
        bonne journée

  2. Parlon dabord du Ghana en general, le Ghana est pays anglephone avc une mentalite englephone y compris les construstion des batiment et divers. Accra la capital Ghaneen est une ville respectable vous ne verez pas petetre ce que vous voyer dans dautre pays comme propriter , de la ville. Jsuis Gabonese mes jai tjrs aimer ce pays! Parck les habitons sont tres acceuillont et serviable donc je vous invite a venir visiter ce beau pays son oublier la ville de kumassi

  3. Merci bcp Emile pour ce texte, j’y suis allé 1 mois en juillet dernier et j’en ai profité pour m’inscrire à celps encours intensif, franchement c’est un pays que j’ai adoré (je suis malienne) et projette d’y retournet cette année aussi je n’irais ds aucun centre je vais plus tot seulement me frotter à la population cette fois ci.
    Seul hic l’instabilité du cedi

  4. Je prévois m’installer au Ghana et depuis mes recherches d’infos sur le mode de vie dans ce pays, j’avoue que c’est le premier blogue qui me fournit les infos dont j’ai véritablement besoin. Merci bcp

  5. Svp j’ai besoin d’avoir des informations à propos de la vie à ghana surtout au secteur de la santé par ce que on va venir s’installer à ghana accra mon mari va travailler la bas et j’ai 2 petit filles et c’est la première fois qu’on va vivre dans un pays africains donc j’entends tjr que il y a le paludisme la fièvre jaune. ……

  6. Bonjour, belle présentation du pays.
    Je compte venir l’année prochaine pour apprendre l’anglais.
    Quelle école d’apprentissage me conseillez vous?
    Existe t’il De studio meublé pas cher à louer pour 6 mois à Accra?
    Merci beaucoup
    Betty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*